Mises à jour critiques

Cette version inclut de nouvelles mises à jour critiques pour des processus, des flux, des modèles d'e-mail HTML et des URL sandbox. Nous reportons également une mise à jour critique des contrôleurs Apex @AuraEnabled.

Pour garantir une transition sans heurt, chaque mise à jour critique inclut une période d'adoption, qui se termine à la date d'activation automatique affichée sur la page Mises à jour critiques, dans Configuration. Durant cette période, vous pouvez activer et désactiver manuellement la mise à jour autant que nécessaire, afin d'évaluer son impact sur votre organisation et de modifier les personnalisations affectées. Une fois la période d'adoption passée, la mise à jour est activée. Pour plus d'informations, reportez-vous à Réponse aux mises à jour critiques.

Nouvelles mises à jour critiques

Les mises à jour critiques ci-dessous sont nouvelles dans Summer ’18.

Activer la sauvegarde partielle pour les opérations de création et de mise à jour dans les processus (mises à jour critique)
Cette mise à jour empêche un processus défaillant d'entraîner l'échec de tous les processus en cours d'exécution dans la transaction. À la place, Salesforce annule uniquement les enregistrements dont la sauvegarde a échoué.
Activer l’exécution par lot des requêtes de flux et de processus (mise à jour critique)
Cette mise à jour modifie le mode d'exécution des requêtes dans les flux et les processus lorsqu'elles sont traitées en masse. Salesforce traite déjà en masse les opérations de création, de mise à jour ou de suppression d'enregistrements Salesforce. L'activation du traitement en masse des requêtes aide votre organisation à respecter les limitations SOQL. Si cette mise à jour critique n'est pas affichée dans la console Mise à jour critique de votre organisation, cela indique que votre organisation exécute déjà les opérations de flux et de processus par lots.
Autorisation Modifier les utilisateurs libre-service renommée Gérer les utilisateurs clients
L'autorisation « Modifier les utilisateurs libre-service » s'intitule désormais « Gérer les utilisateurs clients ». Cette fonctionnalité reste inchangée, mais l'autorisation n'est plus activée par défaut pour les nouveaux profils standard.
Limiter l’utilisation des modèles d’e-mails basés sur HTML Salesforce Classic aux navigateurs sécurisés (mise à jour critique)
Cette mise à jour critique empêche l'utilisation de modèles d'e-mail HTML, tels que des modèles HTML personnalisés, Visualforce ou standard, depuis Microsoft Internet Explorer. Internet Explorer ne prend pas en charge la stratégie de sécurité de contenu (CSP) de Salesforce et, par conséquent, ne peut pas offrir la protection requise pour le navigateur. Nous recommandons d'utiliser un navigateur qui prend en charge la stratégie CSP, tel que Microsoft Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
Stabiliser le nom d’hote pour les URL Mon domaine dans les organisations Sandbox (mise à jour critique)
Cette mise à jour critique retire les noms d’instance des URL. Dans les organisations sandbox avant la version Summer ’18, les URL Mon domaine incluait le nom d'instance de l'organisation. Après cette mise à jour, pour les sandbox, les URL Mon domaine excluent les noms d'instance.
Protection des rubriques pour les sites et les portails Salesforce (mise à jour critique)
Les noms de rubriques sont exposés à tous les utilisateurs de votre organisation, y compris les utilisateurs des sites et des portails Salesforce de votre organisation créés avant la version Summer ’13. Pour renforcer la sécurité des rubriques, nous les avons désactivées pour les invités et les utilisateurs externes authentifiés dans les sites et les portails Salesforce.

Report de mise à jour critique

Cette mise à jour critique a été annoncée dans une version précédente et la date d'activation automatique a été reportée.

Report de « Utilisation de without sharing pour des contrôleurs Apex @AuraEnabled avec le partage implicite » (mise à jour critique)
Cette mise à jour critique, publiée dans Spring ’18, était programmée pour Summer’18, mais son activation automatique a été reportée à la version Spring ’19.